BENGAL

reproducteurs font de page

L’histoire du Bengal débute en 1963, en Arizona, lorsque Jean Mill, une jeune généticienne passionnée de chats obtint une petite femelle hybride nommée Kin-Kin à partir d’un mariage entre un chat léopard (Prionailurus bengalensis) et un chat domestique. Quelques années plus tard, l’Université de Davis propose à Jean huit chattes nées de ce même croisement. Ces huit chattes, mariées principalement avec des Maus Egyptiens, des Abyssins et des Burmeses fondèrent la race Bengal. Après avoir beaucoup travaillé sur les robes sauvages, les éleveurs s’attachent maintenant à obtenir un type physique le plus proche possible du chat léopard. Le premier Bengal fut importé en France en 1989.

Son look

Le Bengal est un chat très athlétique, L’expression de la tête doit s’éloigner le plus possible de celle du chat domestique. Le corps est long avec une musculature puissante et une ossature robuste. La queue, épaisse à la base, s’affine à peine jusqu’à une extrémité arrondie. La fourrure est épaisse, couchée sur le corps, exceptionnellement douce et soyeuse au toucher. Une des principales caractéristiques du Bengal est sa robe. Deux types de motifs sont acceptés avec toujours un contraste extrême. Dans le premier, appelé spotted, les taches sont soit des points, soit des rosettes disposées de manière aléatoire sur le corps. Les rosettes sont des taches plus ou moins rondes, ouvertes ou fermées, avec un contour foncé et l’intérieur fauve. Dans le second motif, appelé marble, les rosettes sont allongées jusqu’à produire des motifs semblables à ceux de la panthère longibande.

Sa compagnie

Le Bengal ayant des origines sauvages, les éleveurs ont porté une attention particulière à sélectionner pour l’élevage les chatons les plus doux et les plus proches de l’homme. Aujourd’hui, les hybridations ne sont plus nécessaires et la race est bien établie. Bien qu’actif, le Bengal n’a plus de sauvage que sa robe et son physique d’athlète. Doté d’une intelligence exceptionnelle, c’est un chat curieux, confiant et amical, mélange de force, d’agilité, d’équilibre et de grâce. Fait unique, sa gentillesse et sa faculté à vivre aux côtés de l’homme sont toujours inscrites dans son standard.

FEMELLE

LYS du Mont de sidobre
Lys est notre petite dernière, née en mars 2015 chez nous, de Isnogood et Jade. Petit gabarit, elle est très vive et très joueuse, affectueuse au point d'être un peu pot-de-colle parfois. Elle porte une très belle robe claire, bien contrastée, avec de nombreuses rosettes fermées et un Glitter exceptionnel. Au niveau morphologique, elle est typique du standard avec un corps athlétique et une tête bien sauvage. Elle n'a pas encore fini sa croissance mais nous pensons qu'elle sera très belle !
 
 
 

JESSY du Mont du Sidobred

JESSY du Mont du Sidobre

NEE 24.05.2014

BRUN TABBY A ROSETTE

20180911_141557
20180911_141557

20180519_201530
20180519_201530

IMG_0897
IMG_0897

Décrivez votre image

20180911_141557
20180911_141557

1/9

NOUA

DU MONT DU SIDOBRE

NEE LE 7 AVRIL 2017
BROWN TABBY A ROSETTES
20171101_123305
20171101_123305

20171101_123316
20171101_123316

20171206_140520
20171206_140520

20171101_123305
20171101_123305

1/5

ourane

du mont du sidobre

20180914_161039
20180914_161039

20180914_161046
20180914_161046

20180914_155541
20180914_155541

20180914_161039
20180914_161039

1/7

CAT'S CRADLE'S OPERA

Screenshot_20210213-145048_Leboncoin
Screenshot_20210213-145048_Leboncoin

Screenshot_20210213-145048_Leboncoin
Screenshot_20210213-145048_Leboncoin

1/1